Skip to main content

TGV : contrat historique pour Alstom aux Etats-Unis

Published on 31 août 2016
Le groupe français Alstom a décroché un contrat estimé à 1,8 milliard d’euros pour renouveler la flotte de trains à grande vitesse de la ligne Boston-Washington, DC.

Le groupe de transport français Alstom a annoncé le 26 août avoir décroché un contrat historique d’1,8 milliard d’euros pour vendre ses trains à grande vitesse de dernière génération (Avelia Liberty) à la compagnie ferroviaire américaine Amtrak. Les deux compagnies ont également signé un contrat à long terme par lequel Alstom fournira à Amtrak un support technique et les pièces détachées et composants pour la maintenance des nouveaux trains.

« Un Américain sur sept » vit dans la région

« Cette région entre Boston et Washington, DC est habitée par un Américain sur sept, » a rappelé le vice-président américain Joe Biden, qui a présenté à Wilmington (Delaware) cet investissement pour la compagnie Amtrak.

La ligne en question couvre environ 730 km. En un peu plus de dix ans, le nombre de voyageurs est passé de 2,4 millions au cours de l’année 2002 à 3,5 millions au cours de l’année 2014. Afin de renouveler et étendre sa gamme premium, Amtrak a donc décidé d’acheter de nouvelles rames pour remplacer les trains Acela actuellement en service, et ainsi augmenter la capacité de transport de voyageurs, fournir un service plus fréquent, diminuer les temps de trajet et optimiser les frais d’exploitation et l’efficacité énergétique.

Production et maintenance aux Etats-Unis

Les rames Avelia Liberty seront en grande partie produites aux États-Unis. Elles seront fabriquées sur le site historique d’Alstom à Hornell (dans l’Etat de New York), où plus de 8 000 rames ont été assemblées depuis la fondation de l’usine il y a 150 ans. Leur maintenance sera réalisée dans les dépôts d’Amtrak à Boston, New York et Washington, DC, dans le cadre d’un contrat de fourniture de pièces de rechange et d’assistance technique avec le soutien des sites Alstom de New York, du Delaware et de l’Illinois. Ces contrats vont permettre de créer plus de 1 000 emplois dans tout le pays, dont 750 à New York. Aujourd’hui, plus de 1 900 personnes travaillent pour Alstom aux Etats-Unis.

En près de 40 ans, la compagnie a vendu plus de 1 100 trains à grande vitesse Avelia dans le monde et équipé de sa technologie plus de 300 autres trains. À ce jour, les trains à grande vitesse Avelia d’Alstom ont couvert plus de 6,4 milliards de kilomètres dans 20 pays et transporté plus de 4 milliards de voyageurs.

      haut de la page