Skip to main content

Libération de Serge Lazarevic

Published on 9 décembre 2014
Déclaration de Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères et du Développement international
Paris, 9 décembre 2014

La libération de notre compatriote, Serge Lazarevic, retenu en otage depuis plus de trois ans au Sahel est une magnifique nouvelle. Il était le dernier otage français encore détenu à l’étranger.

Je félicite et remercie tous ceux qui, en France, au Mali et au Niger, ont travaillé depuis longtemps et dans la discrétion à sa libération. Je salue l’implication personnelle du président nigérien Issoufou.

Mes pensées vont à la famille de notre compatriote, en particulier à sa mère et à sa fille, Diane, qui ont fait preuve d’un courage et d’une détermination exceptionnels. Je pense aussi en cet instant aux proches de Philippe Verdon, enlevé le même jour à Homobori, assassiné par ses geôliers en 2013 et qui était son ami.

Du Pérou où je me trouve pour la conférence mondiale sur le climat, je salue chaleureusement Serge Lazarevic, enfin libre : son bonheur est notre bonheur.

      haut de la page