Skip to main content

Tous à bord de l’« Etoile », la goélette école en escale à NY !

Published on 6 mai 2016
La goélette école Etoile fera escale à New York du 24 mai au 1er juin 2016 dans le cadre de la Fleet Week 2016.

Le goélette sera amarrée au Pier 15 (South Street Seaport Museum).

Elle sera ouverte au public du 25 au 30 mai 2016, de 10h à 17h.

Par mesure de sécurité, les visiteurs seront fouillés avant de monter à bord et il est fortement recommandé de ne pas se présenter avec des gros sacs ou objets encombrants pour la visite.

Plus d’information sur l’Etoile sur sa page Facebook.

Un joyaux du patrimoine maritime français

De Brest à Saint-Pierre-et-Miquelon, en passant par New York...

Invitée à Saint-Pierre-et-Miquelon pour le bicentenaire de la rétrocession de l’archipel à la France, l’Etoile a appareillé de Brest le 23 mars 2016 et ne ralliera son port d’attache que le 14 juillet prochain.

Commandée par la Marine pour former ses marins, la goélette constitue un remarquable outil de formation pour enseigner aux jeunes recrues les bases de la navigation traditionnelle, les rudiments de la vie en équipage et développer leur sens marin. L’Étoile est donc un voilier école de l’École navale. Elle assure sur la première moitié de l’année scolaire sa mission de formation, au profit de toutes les écoles de la Marine (École de mousses, École de Maistrance et École Navale).

Avec le temps, les goélettes sont devenues des joyaux du patrimoine maritime français. A ce titre l’Étoile, est régulièrement invitée, en France comme à l’étranger, à participer aux rassemblements de vieux gréements et aux grandes fêtes maritimes.

Fabuleux vecteur de communication, la goélette participe lors de la seconde partie de l’année scolaire, au rayonnement de la Marine en France et plus largement de la France à l’étranger. C’est dans ce cadre que l’Étoile est invitée à Saint Pierre et Miquelon.

Depuis son départ en mission, l’Étoile a fait escale aux îles Canaries, puis dans l’archipel capverdien avant de rallier Saint Georges. Les escales américaines de New York, Boston et Halifax viendront jalonner le transit vers Saint-Pierre-et-Miquelon.

L’Étoile est attendue en Bretagne mi-juillet pour participer aux fêtes maritimes de Brest.

      haut de la page