Skip to main content

Ukraine - Consolidation du cessez-le-feu

Published on 25 mai 2016
Entretien au format « Normandie », le 24 mai, entre le président Hollande, la chancelière Merkel, le président Poutine et le président Porochenko.

Les trois présidents et la Chancelière ont rappelé leur attachement aux accords de Minsk ainsi que leur détermination à tout faire pour qu’ils soient appliqués dans leur intégralité le plus rapidement possible.

Ils ont insisté sur l’importance de mettre en œuvre toutes les mesures nécessaires à la consolidation du cessez-le-feu à l’est de l’Ukraine, à commencer par le retrait des armes et la planification du désengagement des forces, comme la libération des prisonniers.

Ils sont également revenus sur le travail qui avait été accompli sur les différentes questions politiques devant en particulier conduire à la tenue d’élections locales dans le Donbass, dans le respect de la loi ukrainienne et selon les standards de l’OSCE.

DÉCLARATION DE M. JEAN MARC AYRAULT, MINISTRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET DU DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL

Je salue la libération ce mercredi de Nadia Savtchenko et de plusieurs autres prisonniers. Au cours des derniers mois, la France a plaidé sans relâche auprès des responsables russes en faveur de cette libération et, plus largement, en faveur de l’échange de tous les prisonniers selon le principe de « tous contre tous », agréé à Minsk le 12 février 2015.

La France, aux côtés de l’Allemagne, poursuivra ses efforts visant à la mise en œuvre du Paquet de mesures de Minsk.

      haut de la page