Skip to main content

Moisson de médailles françaises aux Invictus Games 2016

Published on 18 mai 2016
L’édition 2016 des Invictus Games, une compétition sportive qui oppose des soldats blessés et handicapés du monde entier, a été l’occasion pour les trente athlètes de la délégation française de participer à diverses disciplines sportives et de rencontrer de nombreux autres blessés de guerre.

Créée en 2014 par le Prince Harry de Galles, la compétition multisport rassemble chaque année les soldats et vétérans de guerre blessés et handicapés de 14 nations différentes. Cette année, à Orlando, la délégation française a pu se mettre en valeur dans différentes épreuves comme le cyclisme, l’athlétisme, le tir à l’arc ou encore la natation.

L’édition 2016 a vu la France récolter une véritable moisson de médailles : pas moins de 37 (11 en or, 11 en argent, 15 en bronze) dans quatre disciplines différentes.

Au-delà de la compétition sportive, il s’agit avant tout d’une étape importante dans le processus de reconstruction des blessés de la Défense. « Même s’ils ne peuvent plus combattre, ils représentent encore la France et leur régiment », explique le lieutenant-colonel Mouille. « C’est une juste rétribution du service rendu, et un message fort adressé à tous les militaires servant dans l’armée : on ne laisse pas tomber nos blessés », affirme-t-il.

La participation française aux Invictus Games a été fortement relayée par la communauté militaire. Un bel hommage rendu au poème victorien Invictus, écrit par William Ernest Henley, et chéri par Nelson Mandela : « Dans de cruelles circonstances / Je n’ai ni gémi ni pleuré / Meurtri par cette existence / Je suis debout, bien que blessé. »

La troisième édition des Invictus Games aura lieu l’an prochain à Toronto, au Canada.

JPEG - 283.6 ko
L’équipe de France

      haut de la page