Skip to main content

COP21 - Mise en œuvre de l’accord de Paris pour le climat

Published on 25 août 2016
Une rencontre dédiée à la ratification de l’Accord de Paris aura lieu le 21 septembre 2016, à l’occasion des réunions de haut niveau de l’Assemblée générale des Nations unies, à New York.

Dans un courrier adressé aux gouvernements signataires de l’Accord de Paris pour le climat, Ségolène Royal, Présidente de la COP21, et Salaheddine Mezouar, Président de la COP22, ont appelé à la poursuite de la mobilisation internationale en faveur du climat par une ratification rapide de l’accord.

Mme Royal et M. Mezouar ont aussi rappelé que le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki Moon, a invité les chefs d’Etat et de gouvernement à une réunion sur le sujet, le 21 septembre à New York. Un événement qui s’intègre au calendrier des réunions de haut niveau de la 71e Assemblée générale des Nations unies, qui débutent le 19 septembre. La rencontre sur le climat permettra aux Parties ayant achevé leur processus de ratification de déposer les documents en attestant, ou de s’engager sur un calendrier précis.

La signature de l’accord est possible du 22 avril 2016 au 21 avril 2017 au siège des Nations unies. Dès le 22 avril 2016, jour de la Terre, 175 parties (174 pays et l’Union européenne) ont signé et 15 ont déposé leurs instruments de ratification. L’accord de Paris n’entrera en vigueur que lorsque 55 pays responsables ensemble d’au moins 55 % des émissions de gaz à effet de serre l’auront ratifié.

En novembre 2016, Marrakech succédera à Paris en tant que ville hôte de la Conférence des Nations unies sur le climat. Si Lima 2014 était « la COP des négociations », Paris 2015 « celle des décisions », Marrakech 2016 devra être « celle de l’action », selon les termes de Hakima El Haite, la ministre marocaine déléguée chargée de l’Environnement.

      haut de la page