Skip to main content

Centenaire de l’entrée des Etats-Unis dans la Première Guerre mondiale le 6 avril 1917

Published on 6 avril 2017
La France et les États-Unis rendent hommage aux soldats américains de la « Grande Guerre. »
A partir du 26 juin 1917, les premières troupes américaines débarquent à Saint-Nazaire. Photo : ecpad.fr

En France, de très nombreux évènements franco-américains sont programmés pour marquer ces commémorations, sous l’égide de la mission du centenaire (http://centenaire.org/fr/les-etats-unis-dans-la-grande-guerre).

Aux États-Unis, le réseau diplomatique et culturel français s’est fortement mobilisé pour contribuer au programme des événements de commémoration (http://fr.franceintheus.org/spip.php?article8046).

Les aviateurs de la « patrouille de France » participeront le 6 avril à la cérémonie du centenaire organisée à Kansas City, dans l’état du Missouri, en présence de l’ambassadeur de France aux Etats-Unis.

L’ambassade de France aux Etats-Unis co-organise une série d’événements à New York et Washington, dans le cadre d’un programme intitulé « comment 1917 a changé la face du monde ? ». Ces activités du centenaire se poursuivront tout au long de l’année, de Boston à Chicago en passant par Atlanta.

Un projet ambitieux de traduction et de numérisation de près de 1 200 lettres de Marcel Proust sur la première guerre mondiale est mené par l’université de l’Illinois à Urbana Champaign. Les textes traduits seront mis à la disposition du public à l’automne 2018.

En matière de recherche et de coopération universitaire franco-américaine, un voyage universitaire sera organisé pour six jeunes chercheurs français spécialistes de la première guerre mondiale, qui exposeront leurs recherches à leurs pairs américains. En retour, une sélection de doctorants américains, lauréats de la bourse de recherche Chateaubriand, qui leur sera attribuée en mai, pourront poursuivre leurs recherches en France.

Ces commémorations illustrent les liens profonds d’amitié qui unissent la France et les États-Unis.

      haut de la page