Skip to main content

"Policiers, gendarmes, vous êtes les remparts de la démocratie."

Published on 25 avril 2017
Le président de la République a rendu hommage aux forces de l’ordre lors de la cérémonie nationale dédiée au policier Xavier Jugelé, tué le jeudi 20 avril lors de l’attentat sur les Champs-Elysées.

Le 25 avril 2017

Discours du Président François Hollande

Discours de M. Etienne Cardiles, compagnon de M. Xavier Jugelé

Discours de M. Patrick Lachaussée, Premier Conseiller de l’Ambassade de France à Washington, D.C.

Mesdames et Messieurs,
chers collègues,

Je vous remercie de votre présence ce midi pour ce moment de recueillement et d’hommage.

Ce matin, le Président de la République a présidé une cérémonie d’hommage national en mémoire du gardien de la Paix, M. Xavier Jugelé, décédé le 20 avril dernier dans l’accomplissement de sa mission.

Le 20 avril dernier à Paris, lors d’une attaque terroriste perpétrée à l’encontre des policiers engagés dans une mission de surveillance et de sécurisation sur la voie publique, M. Xavier Jugelé a été tué et deux autres policiers ont été blessés. L’auteur des faits a été immédiatement abattu.

Professionnel reconnu et apprécié, son courage fait honneur à la Police nationale et à la nation toute entière.

Les agents du Ministère des Affaires étrangères sont particulièrement touchés par cette tragédie. Le Compagnon de M. Xavier Jugelé est un collègue de notre administration et je vais laisser la parole à M. Franck Roy qui va nous lire l’hommage que M. Etienne Cardiles a prononcé ce matin dans la cour de la Préfecture de Police de Paris

[discours]

Mesdames et Messieurs, chers collègues, je vous remercie de bien vouloir respecter une minute de silence à la mémoire de M. Xavier Jugelé, policier tué lors d’une attaque terroriste dans l’accomplissement de sa mission.

Que cet hommage raisonne pour saluer l’action de toutes les forces engagées dans notre sécurité.

      haut de la page