Skip to main content

Déplacement de M. Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des affaires étrangères, aux États-Unis

Published on 12 juillet 2021
Lire la version
M. Jean-Yves Le Drian se rendra du 13 au 17 juillet 2021, à Washington puis New York

Le ministre s’entretiendra à Washington avec M. Antony Blinken, Secrétaire d’État des États-Unis, et M. Jake Sullivan, Conseiller à la sécurité nationale. Il réaffirmera l’amitié historique qui unit nos deux pays et notre souhait de poursuivre l’approfondissement de la relation transatlantique, y compris en matière d’enjeux globaux, dans la continuité du travail engagé depuis le début de l’année et des échéances du mois dernier, marqué par les réunions du G7 et de l’OTAN, le sommet entre l’Union européenne et les États-Unis et la visite de M. Antony Blinken à Paris, le 25 juin dernier. Le ministre rencontrera en outre des représentants du Sénat américain.

Il interviendra par ailleurs sur la coopération transatlantique concernant les enjeux de la région Indopacifique, dans le cadre d’un débat organisé par le think-tank Carnegie Endowment for International Peace. A l’occasion de notre fête nationale, il réunira la communauté française à l’Ambassade de France aux États-Unis. Il présidera enfin, avec le Secrétaire d’État américain, la cérémonie d’inauguration de la réplique de la statue de la Liberté, symbole de l’amitié franco-américaine, qui a été prêtée par le Conservatoire national des arts et métiers.

A New York, le ministre présidera deux réunions ministérielles au Conseil de sécurité des Nations unies dont la France assure la présidence mensuelle depuis le 1er juillet 2021. Ces réunions porteront sur deux priorités de notre action diplomatique : la situation en Libye le 15 juillet et la préservation de l’espace humanitaire, le 16 juillet. Le ministre s’entretiendra à cette occasion avec le Secrétaire général des Nations unies, M. António Guterres, afin d’évoquer les crises et les enjeux globaux qui mobilisent la communauté internationale.

Le ministre rencontrera par ailleurs à New York des représentants d’entreprises françaises ainsi que des représentants de la communauté française. Il participera également à un débat avec des entreprises du secteur numérique sur l’enjeu de la régulation dans ce domaine.