Skip to main content

Election présidentielle en Iran

Published on 13 juin 2009
Déclaration du Porte-parole du Ministère des Affaires étrangères et européennes

Paris, 15 juin 2009

Le ministère des Affaires étrangères et européennes a convoqué lundi après-midi l’ambassadeur d’Iran en France, afin d’exprimer les inquiétudes de la France au sujet des événements en cours suite à l’élection présidentielle.

L’ambassadeur d’Iran s’étant déclaré indisponible, c’est le premier conseiller qui a été reçu au ministère.

Nous avons relevé l’intensité des débats au cours de la campagne et le taux de participation, très élevé, qui ont marqué la vitalité des processus démocratiques en Iran.

Nous avons exprimé au premier conseiller notre inquiétude quant aux allégations d’irrégularité dont ce scrutin fait l’objet en Iran, et notre souhait que les recours déposés soient examinés avec attention.

Nous lui avons également dit notre souci de voir la liberté d’expression et de manifestation respectée. En particulier, le cas de plusieurs journalistes français qui ont fait l’objet de mesures répressives au cours des derniers jours a été souligné. Nous avons aussi souligné que les forces de l’ordre iraniennes devaient protéger l’ambassade de France, qui a été l’objet hier d’une manifestation hostile.

Nous avons enfin rappelé notre condamnation des nombreuses arrestations, notamment de personnalités politiques, intervenues depuis samedi et demandé la libération des personnes détenues. Les dernières informations en provenance de Téhéran ne font que renforcer notre très forte préoccupation.

      haut de la page