Skip to main content

Afghanistan

Published on 16 juin 2010
Journalistes enlevés - Réponse du Ministre des Affaires étrangères et européennes à une question écrite de l’Assemblée nationale

Paris, 15 juin 2010

Hervé Ghesquières et Stéphane Taponier, journalistes de France 3, accompagnés de leurs guides, sont retenus en otages, en Afghanistan, depuis le 29 décembre 2009.

Dès le premier jour, tous les moyens de l’Etat ont été mobilisés sur cette affaire. A Paris, le Centre de crise (CDC) du ministère des Affaires étrangères et européennes (MAEE) suit, en concertation étroite avec le ministère de la Défense, la situation de ces deux ressortissants français et de leurs accompagnants. Sur place, nos moyens, ainsi que ceux de la Task Force LaFayette, sont pleinement mobilisés et les efforts se poursuivent, en liaison avec les autorités afghanes, pour parvenir à la libération de nos compatriotes. Les proches des deux journalistes français ont été reçus, à plusieurs reprises, au ministère des Affaires étrangères et européennes. Le Centre de crise (CDC), en liaison avec France 3, est en contact très régulier avec chacun d’entre eux.

Dans un souci d’efficacité et dans l’intérêt même des otages, les actions entreprises par la France se doivent de rester discrètes./.

      haut de la page