Skip to main content

Hommage à Cy Twombly

Published on 6 juillet 2011
Hommage de Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture et de

la Communication, à Cy Twombly

Paris, le 6 juillet 2011

Un grand peintre américain qui aimait profondément la vieille Europe
vient de nous quitter. Cy Twombly vivait en Italie depuis plus de 50 ans.
Son oeuvre était profondément marquée par sa passion pour l’antiquité
grecque et romaine, et sa mythologie, qui lui était une source
d’inspiration inépuisable.

Il y a encore quelques mois, j’avais eu la joie d’inaugurer en sa
présence le plafond peint qu’il avait réalisé pour la salle des Bronzes du
musée du Louvre. Une oeuvre magnifique que Cy Twombly avait tenu à
offrir pour marquer sa grande amitié pour la France.

Aussi bien dans sa peinture, ses dessins que sa sculpture, Cy Twombly
s’est constamment tenu à l’écart des grandes oppositions qui auront
agité la scène artistique du XXe siècle. Il n’était d’aucune chapelle.
Moderne, mais étranger à tout discours de rupture avec la tradition. Ni
figuratif, ni abstrait. Seulement génial.

      haut de la page