Six soldats américains reçoivent la Croix de la valeur militaire - France in the United States / Embassy of France in Washington, D.C. Skip to main content

Six soldats américains reçoivent la Croix de la valeur militaire

Published on 29 juillet 2011
Cinq gardes nationaux américains et un officier des forces spéciales américains ont été décorés de la Croix de la valeur militaire française pour leur action dans la vallée d’Uzbeen en 2008 et 2009.

Résidence de France, Washington, D.C. le 25 juillet 2011.

Par Carine Bobbera.

Lundi 25 juillet 2011, son Excellence M. François Delattre, ambassadeur de France aux Etats-Unis, a remis la Croix de la valeur militaire à six officiers et sous-officiers américains des forces spéciales de l’armée de terre des États-Unis, avec citation à l’ordre de la division, et une avec citation à l’ordre du régiment.

Cette cérémonie s’est notamment déroulée en présence du général Martin Dempsey, chef d’état-major de l’armée de terre américaine et futur chef d’état-major interarmées des États-Unis, de l’amiral Eric Olson, commandant les forces spéciales américaines et du général de corps d’armée Mulholland, commandant les forces spéciales de l’armée de terre des États-Unis.

Dans son discours, son Excellence M. François Delattre a salué « la bravoure exceptionnelle » de ces militaires américains et leur « engagement dans le combat ». « Vous vous êtes battus au péril de votre propre vie pour aider les soldats français - vos frères d’armes - qui subissaient un déluge de feu de la part de l’ennemi. »

Le capitaine Thomas Harper, l’adjudant-chef David Neumer, les adjudants Ryan Ahern, Ryan Meister et Casey Roberts, appartiennent à la Garde nationale de l’armée de terre des Etats-Unis. Ils ont été engagés avec bravoure aux côtés de leurs frères d’armes français à l’occasion d’un accrochage en vallée d’Uzbeen en décembre 2009. Plusieurs ont été sévèrement blessés sous le feu nourri des insurgés, un des récipiendaires est notamment toujours suivi à l’hôpital de l’US Army Walter Reed.

Le chef de bataillon Richard Nessel, des forces spéciales de l’armée de terre américaines, était quant à lui le chef de section des forces spéciales américaines qui s’est battu à l’été 2008 dans l’embuscade d’Uzbeen, où dix soldats français ont perdu la vie. Le professionnalisme du chef de bataillon Nessel, notamment lors de ses guidages aériens avancés en appui du dispositif français et son utilisation de drones afin de recueillir du renseignement à temps, a permis d’éviter des pertes supplémentaires.

La Croix de la valeur militaire que ces valeureux soldats américains ont reçue, est une décoration militaire française, qui récompense les hommes et les femmes titulaires d’une citation pour fait d’armes gagnée sur des théâtres d’opérations.

Source : Ministère de la défense

      haut de la page