Skip to main content

Attentats du 13 novembre 2015 – Réaction aux propos du Président Donald Trump

Published on 5 mai 2018
La France exprime sa ferme désapprobation et demande le respect de la mémoire des victimes.

Le 13 novembre 2015, plusieurs dizaines de nos concitoyens ont été victimes d’une série d’attentats terroristes planifiés depuis l’étranger, coordonnés et exécutés avec des armes de guerre

Grâce à l’efficacité et au professionnalisme des forces d’interventions spéciales et à la bravoure et l’héroïsme des policiers français, des centaines de vies ont pu être épargnées.

La France exprime sa ferme désapprobation des propos du président Trump au sujet des attentats du 13 novembre 2015 à Paris et demande le respect de la mémoire des victimes.

Chaque pays définit librement sa propre législation dans le domaine du port d’armes comme dans d’autres. La France est fière d’être un pays sûr où l’acquisition et la détention d’armes à feu sont strictement réglementées.

Les statistiques de victimes par arme à feu ne nous conduisent pas à remettre en cause le choix de la France en la matière.

La libre circulation d’armes au sein de la société ne constitue pas un rempart contre les attaques terroristes, elle peut au contraire faciliter la planification de ce type d’attaque.

      haut de la page