Skip to main content

Le CNES

Published on 10 septembre 2018
Adresse
4101 Reservoir Rd, NW
Washington, D.C. – 20007
Conseiller Spatial
et Représentant du CNES

Nicolas MAUBERT
Tél. : +1 (202) 944-6223
nicolas.maubert@diplomatie.gouv.fr

Représentant adjoint du CNES
Edouard LALLOUETTE
Tél. : +1 (202) 944-6579
edouard.lallouette@ambascience-usa.org

Représentant adjoint du CNES
Amaury CARBONNAUX
Tél. : +1 (202) 944-6071
amaury.carbonnaux@ambascience-usa.org

De gauche à droite : Amaury Carbonnaux, Nicolas Maubert, Edouard Lallouette

L’espace en France et le CNES

Depuis 1961, le CNES (Centre National d’Etudes Spatiales) propose et met en œuvre la politique spatiale de la France sous la double tutelle du Ministère des Armées et du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.

Le budget dont dispose le CNES (2 780 M€ en 2020, dont 1 401 M€ de contribution à l’Agence Spatiale Européenne) témoigne de la très haute priorité pour l’espace affichée par les pouvoirs publics. Avec 36 € par an et par habitant, le budget que la France consacre aux activités spatiales civiles est le 2ème au monde, après celui des Etats-Unis.

Au carrefour des mondes de la recherche et de l’industrie, le CNES soutient aussi l’industrie spatiale nationale, grands maîtres d’œuvre comme petites entreprises, dans la conquête des marchés à l’exportation. Le CNES est également présent au capital de plusieurs sociétés commerciales, apportant ainsi le soutien de l’état à des activités stratégiques.

Véritable vecteur d’innovation au service de l’emploi, 80% du budget du CNES revient à l’industrie française et aux laboratoires de recherche pour le développement de nouvelles technologies, supportant presque 20 000 emplois en France

La Coopération Internationale

Le CNES a toujours tournée sa politique spatiale vers l’international, en ayant développé des partenariats avec plus de 70 pays ou agences, à la fois avec les grandes puissances spatiales (au sein desquelles des représentants du CNES sont déployés de façon permanente) mais également avec les nouveaux entrants.
La coopération spatiale entre la France et les Etats-Unis est l’une des plus anciennes et des plus emblématiques dans les domaines scientifiques et techniques : la France est le premier partenaire des Etats-Unis dans le domaine spatial et réciproquement.

Cette coopération qui s’adresse aux acteurs institutionnels, commerciaux et industriels, se décline selon des thématiques à la fois scientifiques et opérationnelles :

  • Les sciences de la Terre avec des collaborations historiques dans l’océanographie et l’altimétrie depuis plus de 30 ans (Topex-Poséidon, Jason, SWOT, etc.) ;
  • L’exploration planétaire avec une participation emblématique dans les programmes martiens (Curiosity, Insight, Mars 2020 et bientôt Mars Sample Return) ;
  • Les sciences de l‘Univers ;
  • L’exploitation de la Station Spatiale Internationale ;
  • La surveillance de l’espace et la gestion du trafic spatial.

Le Bureau du CNES aux Etats-Unis

Le bureau du CNES est présent à Washington D.C. depuis 1965 ! Au sein de l’Ambassade de France, il assure à la fois le rôle de représentant de l’Agence spatiale française et celui de Service Spatial au profit de Monsieur l’Ambassadeur, travaillant en étroite collaboration avec le Service pour la Science et la Technologie de l’Ambassade de France et au-delà avec l’ensemble des services du dispositif diplomatique établis aux Etats-Unis.

Par ces activités, le Service Spatial assure deux missions principales :

♦ En tant que Conseiller spatial :

  • Représenter la politique spatiale française auprès des acteurs spatiaux locaux (publics et privés, français, européens, américains et étrangers) ;
  • Informer et conseiller Monsieur l’Ambassadeur sur la politique spatiale française et sur les relations avec les Etats-Unis ;
  • Prendre une part active dans l’échange d’informations avec les différents services de l’ambassade impliqués dans les problématiques en prise avec le domaine spatial ;
  • Faire le lien avec les entités publiques américaines pour les affaires spatiales ;

♦ En tant que Représentant du CNES :

  • Représenter les intérêts du CNES auprès des acteurs spatiaux locaux ;
  • Avec la Direction de la Programmation, de l’International et de la Qualité du CNES), proposer, développer, coordonner et soutenir les coopérations et échanges entre acteurs spatiaux et contribuer à l’émergence de nouvelles coopérations durables. Assurer une veille stratégique, programmatique, technique et scientifique du spatial américain ;
  • Gérer le bureau du CNES ;
  • Préparer les missions spatiales en coopération avec les Etats-Unis ;
  • Favoriser le co-développement et endosser le rôle de médiateur de l’activité spatiale internationale.

Les Liens Utiles

      haut de la page