Skip to main content

Liban

Published on 9 janvier 2008
Communiqué du Ministre des Affaires étrangères et européennes, M. Bernard Kouchner

Paris, 9 janvier 2008

C’est demain qu’Amr Moussa, le secrétaire général de la Ligue arabe, se rend à Beyrouth afin d’y présenter aux parties libanaises le plan adopté à l’unanimité par les ministres des Etats membres de la Ligue samedi dernier en vue d’une sortie de crise.

A cette occasion, j’aimerais lui réaffirmer le soutien de la France à ce plan qui ouvre la voie à une véritable solution politique, en rendant possible l’élection immédiate d’un président, dans un esprit de consensus, la constitution d’un gouvernement d’union nationale et l’adoption d’une loi électorale.

Les événements des dernières semaines, des dernières heures encore, montrent que la situation au Liban demeure fragile. Or - telle est la conviction que nous partageons avec les pays arabes et le reste de la communauté internationale - aucune partie, à l’intérieur du Liban, à l’extérieur, ne peut sur le fond trouver intérêt à la déstabilisation de ce pays.

Après d’autres tentatives, en convergence étroite avec nos efforts, le plan arabe que va présenter M. Moussa représente un développement très positif et porteur d’espoir. Il doit, au plus vite, se traduire dans les faits. La France amie du Liban invite l’ensemble des parties à œuvrer en ce sens./.

      haut de la page