Skip to main content

L’ambassade rend hommage aux victimes du terrorisme

Published on 13 mars 2020

Le 19 septembre 2018, le Président de la République s’était engagé à ce que soit organisée une Journée nationale d’hommage en leur mémoire. Le 11 mars. La date du 11 mars fait référence à l’attentat commis à la gare d’Atocha à Madrid en 2004. Cette journée d’hommage est profondément européenne et internationale. Unis dans l’épreuve, unis dans la mémoire.

L’ambassade de France aux Etats-Unis a tenu à commémorer cette Journée nationale d’hommage aux victimes du terrorisme. Une cérémonie en présence de l’Ambassadeur de France Philippe Etienne, suivie d’une minute de silence en l’honneur de la mémoire des victimes du terrorisme, ont été organisés à l’Ambassade de France à Washington. Parmi les personnes conviées à la cérémonie, Jules Naudet, le réalisateur du documentaire « Fluctuat Nec Mergitur », documentaire projeté pour l’occasion, Joseph Pfeifer, ancien chef des pompiers new-yorkais qui fut l’un des premiers à se rendre sur les lieux de l’attentat du 11 septembre 2001 et David Fritz-Goeppinger l’un des survivants du Bataclan.

Cette journée d’hommage a été l’occasion de marquer notre union, notre compassion, notre soutien et notre solidarité, à ceux ayant fait face à la barbarie qu’est le terrorisme. Que ce soit en Europe, aux Etats-Unis ou dans le reste du monde, nous restons tous unis face à ce fléau et participons ensemble à faire vivre la mémoire des personnes tombées sous les coups de la barbarie.

      haut de la page